Eingaben >

Poignée-poignée

Dans un espace architectural singulier où sportifs, chercheurs, étudiants cohabitent et travaillent, l'intervention se concentre sur l’ensemble des poignées de porte de l'édifice. Présente à l'échelle de tout le bâtiment, celle-ci se veut à la fois omniprésente, sobre et discrète.
De nombreux architectes et artistes suisses (M. Bill, F. Gygi, J. M. Armleder) se sont arrêtés au cours de leur carrière sur ce "détail architectural" et ont dessiné des modèles de poignées spécifiques en résonnance avec un contexte donné. Ici, l'artiste propose deux modèles de poignées inédits en bois et acier inox. Le rapport tactile à l'architecture ainsi que la mise en évidence d'une action banale, répétée, déterminent les axes principaux de la démarche. La partie en bois de la poignée, en contact avec la main, est proche d'un état brut, rendant possible une usure progressive et variable. Par la préhension, l'usager a une relation directe, physique, avec cette série de sculptures de petit format.

2018
Dorigny
CH-1015 Lausanne VD
DFIRE - DFJC - Canton de Vaud
Aloïs Godinat
Karamuk*Kuo Architekten


Zum Vergrössern klicken

Kunstwerk(e)

Poignée-poignée (2018)
Godinat Aloïs
Skulptur
Le travail de l'artiste est un questionnement subversif de l'interaction entre le corps humain et l'espace que nous occupons. Si l'art est une façon d'interroger notre environnement et de nous faire prendre conscience de la banalité du quotidien, alors cette intervention artistique sublime la sensation de l'instant précis où se produit le contact physique entre l'usager et le bâtiment. A travers le bois, dont la texture et la chaleur tranchent sur le rationalisme des systèmes de métal et de béton, une poignée ordinaire devient une surface tactile qui évolue avec l'usage. Chaque poignée est une pièce unique, se parant avec le temps d'une patine qui porte la trace des allées et venues à chacun des points de franchissement.
Naturellement sa sobriété ne laisse rien paraître du travail intensif effectué dans les coulisses. Sa mise au point est le fruit de trois ans d'échanges entre l'artiste, les acteurs du projet et le fabricant suisse DormaKaba.
Chêne - acier inoxydable
Façonnage, usinage
0,3 kg par pièce environ
160 x 60 mm, diamètre 20 mm
Les poignées artistiques sont omniprésentes, dans les espaces communs comme dans les espaces privés du bâtiment Synathlon, qui abrite sous un même toît quatre acteurs du sport international, l’UNIL, la FISU, l’AISTS et ThinkSport, contribuant ainsi au rayonnement du Canton de Vaud et de la Suisse au niveau international.
neu

© 2019 visarte.schweiz | AGB | info@prixvisarte.ch