Eingaben >

Jean-Francois Reymond et Rodolphe Luscher

2008-2012
CH-1007 Lausanne VD
Luscher Architectes
-
Jean-François Reymond
Luscher Architectes
VISO Architecture 03.2008

Kunstwerk(e)

Collaboration sur l'étude polychromique dans les espaces. La Couleur_valeur constructive, non décorative (2010-2014)
Jean-François Reymond
Malerei
Un artiste, trois ateliers
Jean-François Reymond n’a pas qu’un seul atelier, il en a plusieurs.
Celui des «sables» se trouve aux berges de la Loire, au bourg de Savennières (F).
D’un «dessin» de sable sur papier, carton ou plaque de cuivre, plus tard peut naître, sous la presse de l’imprimeur, Raymond Meyer, une estampe inédite.
C’est donc à Lutry-VD chez l’imprimeur, dans un atelier parfaitement bien équipé et riche en atmosphère que se trouve un autre lieu de travail de Jean-François Reymond.
Enfin, il y a l’atelier de la «polyscenie» qui se trouve chez Rodolphe Luscher Architectes à Lausanne. Là ce sont les couleurs, le carton, les plans et la trois dimension (les maquettes).

La complémentarité et les dialogues entre le peintre et l'architecte se fondent d’abord sur l’échange des points de vue, d’idées et de rêveries. En partant d’opinions parfois opposées, ces débats les amènent à des solutions intéressantes. Les discussions commencent au tout début du projet, bien avant les plans. L’architecte parle des contraintes, explique le terrain, ensemble ils visitent les lieux, étudient la météorologie et les gens, de sorte que l’artiste y voit un côté presque cosmologique de leur travail.
Pour optimiser ce qu’ils ont recherché, ils commencent à mettre les choses en place, avec des traces, des mots, des traits; puis, ils les mettent en espace, par la construction d’éléments cartonnés, de premières sculptures maquettes permettant la lecture en l’espace que n’offrent ni le plan ni l’image.
In fine, l'architecture rejoint les utilisateurs qui s'approprient les espaces à partager qui sont immuables, laissant toute liberté de s'installer dans la coquille qui forme leur propre "home", l'appartement.
peinture, support maquettes cartons
non mesurable
Les études se trouvent majoritairement dans les espaces de circulation (espaces communs) des divers bâtiments, à l'exception du "centre de rééducation" de l’hôpital du jura à Porrentruy, qui représente également une étude des valeurs chromatiques en son intérieur.
Il n’est pas possible de localiser les œuvres dans la rubrique coordonnées, étant donné qu’il s’agit ici d’un processus de travail, donc de plusieurs oeuvres à localités diverses.
gut

Zum Vergrössern klicken

© 2019 visarte.schweiz | AGB | info@prixvisarte.ch